Communication

Communiquer pour mieux collaborer

Communication, le pilier de la collaboration

Nous communiquons à tout instant. Que nous le voulions ou non, que cela soit constructif ou pas. La communication est une caractéristique de base de notre fonctionnement en tant qu’être humain. Nous cherchons à entrer en relation, à nous connecter, à créer du lien. LA communication assure notre fonctionnement, notre survie.  

Mais tout ne se passe pas toujours comme nous le voulons. En effet, la façon dont nous communiquons, et ce que nous communiquons repose sur notre façon de voir le monde, nos valeurs, nos préjugés. De même, c’est cela que nous transmettons lorsque nous communiquons. Nous transmettons notre propre vision, notre propre carte du monde. Et elle est inévitablement différente de celle de notre interlocuteur.  

Comprendre ces différences, lorsqu’elles touchent à des axes aussi fondamentaux que nos valeurs ou nos préjugés, est un processus complexe. Et l’écoute peut alors s’avérer difficile. D’autant plus que nous communiquons même lorsque nous ne parlons pas. Le non-verbal prend alors le relais et exprimera de façon assez précise votre incompréhension, votre jugement, ou toute émotion que vous pourriez ressentir. C’est pourquoi l’une des règles de base en communication est qu’elle a lieu en tout temps, à tous moments. Qu’il s’agisse d’une communication verbale, para-verbale ou non-verbale.  

Taire son non-verbal, ou tenter de le gérer est un travail demandant énormément d’énergie, qui vous déconnecte invariablement de la communication en cours. Afin que votre non-verbal soit juste, la démarche la plus pérenne à entreprendre est d’aligner vos paroles à vos émotions. Vous êtes contrarié et vous le dites : votre interlocuteur peut voir qu’il s’agit de la vérité, il a donc confiance en ce que vous dites. Vous êtes agacé mais répondez par un « Non, non, tout va bien, pas de souci ». Votre interlocuteur voit que ce n’est pas le cas, il n’insiste pas, et sait pour la suite que vous ne dites pas ce que vous ressentez.  

Cette perception aura un impact direct sur la suite de votre communication. Car il s’agit en effet d’un système : la façon dont vous communiquez impacte la réponse que vous recevez. Nous sommes donc responsables de la réponse amenée par notre interlocuteur, nous y avons une part active. Être au clair avec ce que nous voulons communiquer, et la façon dont nous voulons le faire est donc une étape primordiale dans une relation de communication saine et constructive.  

Cela nous amène à la clarté du message. Il y aura toujours une différence de perception entre ce que vous dites et ce qui est compris. C’est pourquoi l’enjeu est de minimiser cette différence. Et pour cela, il vous faut vous assurer de la compréhension de votre message, en écoutant et questionnant votre interlocuteur. Car ce qui est clair pour vous ne l’est pas forcément pour l’autre.  

Lorsque la communication devient claire, alignée, avec un but défini, ses impacts positifs sont immenses ! Une collaboration plus effective et fréquente, une augmentation de la confiance, et donc de l’efficience. Des relations interpersonnelles gratifiantes, des échanges d’idées facilités, la liste des points positifs est longue.  

Tout comme l’est celle des points négatifs engendrés par une mécommunication : érosion de la relation, éloignement, désengagement, perte de temps, inefficience, … 

Quelles sont les principales raisons de cette mécommunication ? Tout d’abord, l’absence d’objectif clair lorsque vous rentrez en communication : quel est le résultat que vous cherchez à atteindre, réellement ? « Faire admettre ses torts » est profondément différent de « trouver une solution pour l’avenir ». Et chacun de ces objectifs initiera une communication différente, et par extension une réponse différente. Il s’agit donc d’être totalement transparent avec vous-même dans la définition de cet objectif, car vous communiquerez alors de manière totalement autre.  

Ensuite, le manque d’écoute est un obstacle absolu à une communication constructive. Ecouter les réponses de l’autre à votre argumentation, découvrir sa représentation du monde vous permet de donner les informations qui lui sont nécessaires, tout en supprimant celles qui ne mèneront à rien. 

Les différences entre les canaux de communication que nous utilisons représentent le troisième obstacle en communication. Qu’il soit plutôt factuel, ludique ou émotif, s’adapter au canal de prédilection de son interlocuteur demande une écoute attentive. 

Et pour terminer, la façon dont nous fonctionnons avec nos émotions impacte grandement la façon dont nous allons communiquer. Intégrées et alignées à notre discours, ou refoulées et contenues, elles ont un impact direct sur notre interlocuteur.  

Cette formation a pour but de d’approfondir ces différents axes, d’explorer et de mettre en pratique les outils nécessaires à une communication efficiente, de creuser en vous et de mettre à jour vos schémas récurrents pour vous amener à la communication qui vous convient.  

Pourquoi choisir cette formation ?

Vous avez le sentiment de vous retrouver dans des schémas répétitifs et usants lorsque vous communiquez  ?

Vous tentez à chaque prise de parole de vous adapter à votre interlocuteur, de dire les choses de la meilleure façon qui soit et pourtant il vous semble que votre message n’est pas bien reçu ? Peut-être même votre collaboration avec vos collègues en est-elle affectée, sans que vous parveniez à définir ce qui fait office d’obstacle.

La communication est une dynamique tellement sensible que nous sommes tous confrontés à des écueils. C’est pourquoi, au cours de cette formation, nous explorerons vos propres challenges, afin de mettre à jour vos schémas de communication. Vous y découvrirez quelles sont les dynamiques à l’œuvre dans un échange, et comment vous avez la possibilité de les modifier pour rendre votre interaction plus agréable. Nous verrons et expérimenterons aussi ensemble comment vous pouvez adapter votre communication à votre interlocuteur, au contexte, mais également à votre état émotionnel. Lors des nombreux exercices pratiques, nous construirons ensemble votre boîte à outil individuelle, afin que votre communication corresponde à vos attentes.

Le deroulement

Préparation

Auto assessment – Objectifs, attentes et préparation de cas pratique – entretien collectif de préparation (1h30)

Formation

1 jour - Cas pratiques – apports théoriques – outils pragmatiques

Le suivi

2 coachings collectifs d’1h30 – auto-assessment – ressources additionnelles

En a mont de ce trajet de formation, nous accordons du temps à la préparation de celle-ci : quels sont vos objectifs, comment allez-vous les atteindre ? Mais également, comment évaluez-vous vos compétences à l’heure actuelle ? Cet auto assessment sera la base de la mesure de votre progression tout au long du parcours.

A la suite de cette préparation qui a lieu lors d’un entretien collectif, notre formatrice adapte le contenu afin qu’il corresponde au plus près à la réalité vécue par vous et les autres participants. Le fil rouge des deux jours de formation est le suivant :

  • Au final, qu’est-ce que la communication, quels en sont les schémas ?
  • Quelles sont vos croyances lorsqu’il s’agit de votre communication ?
  • L’intelligence émotionnelle au service de la communication
  • La communication en tant que système : analyse transactionnelle et triangle dramatique
  • Comprendre son interlocuteur. Vraiment.
  • Qu’est ce qui compromet votre communication, quels sont vos déclencheurs ?
  • Comment communiquer quand plus rien ne va ?
  • Les outils de la communication constructive : écoute active, empathie et assertivité.

Nous abordons ces différents thèmes en privilégiant la mise en pratique, l ‘étude de cas réels, les échanges entre participants. Nous construisons ensuite la théorie en fonction de ce qui ressort durant les mises en pratique, afin de favoriser une intégration active et pérenne des différents éléments théoriques.

A la suite de ces deux jours de formation, vous mettez en application votre plan de développement, afin de continuer à inscrire vos nouvelles habitudes dans votre quotidien. Et pour vous y aider, nous vous accompagnons au travers de deux séances de coaching collectif, qui vous permettront de modéliser vos réussites, d’identifier vos freins et de surmonter les obstacles que vous rencontrez, tout en partageant avec vos pairs.

Nos formateurs

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.